Se libérer des émotions qui nous empêchent d’avancer

Vous sentez-vous paralysé pour réaliser ce qui compte vraiment pour vous? Ressentez-vous une tension régulière ? Les causes peuvent être multiples. Aujourd’hui, je vous propose d’en explorer une afin de vous en libérer.

Nous vivons tous des situations auxquelles nous ne savons pas faire face au moment où elles se présentent. Cela concerne bien évidemment les émotions négatives (peur, colère, tristesse, frustration, impuissance, déception, honte, culpabilité, etc.) Lorsque leur intensité est trop forte (choc, perte soudaine d’un proche, agression, etc.), il arrive souvent que nous les refoulions. Nous nous empêchons de ressentir l’émotion qui reste ainsi bloquée. Autant dire que nous sommes tous concernés.

Cela se traduit alors par des blocages en tous genres, en nous, comme dans notre vie. Ces manifestations sont là afin que nous en prenions conscience pour nous en libérer.

État des lieux

Nous vivons tous avec des émotions bloquées et nous pouvons très bien nous en accommoder (ne pas s’en rendre compte) pendant très longtemps.

Les êtres humains que nous sommes ont la faculté de s’adapter à ce qu’ils vivent et développer des attitudes de compensations qui peuvent même devenir des forces… jusqu’à la manifestation d’un symptôme qui les empêche d’avancer. Par exemple, quelqu’un peut développer une capacité de travail phénoménal pour combler l’humiliation de son père qui lui répétait sans cesse « Tu es nul, tu n’y arriveras jamais »… jusqu’au burn-out.

Les émotions bloquées forment des charges énergétiques en nous, dont nous n’avons pas conscience. Ces charges attirent des charges énergétiques de même nature. Ainsi, celui qui s’est senti abandonné attirera des circonstances ou des relations où il sera à nouveau abandonné. Il sera aussi sans doute amené à abandonner lui-même. L’émotion sera ainsi réactivée jusqu’à ce qu’il s’en libère.

Avant d’en arriver à cette libération, nous ne voyons que nos problèmes sans pouvoir les relier à la cause.

Voici quelques exemples des conséquences engendrées par des blocages émotionnels :

  • Absence de désirs et de rêves ou incapacité à réaliser ce que nous souhaitons.
  • Répétition des mêmes blessures (abandon, humiliation, rejet, injustice, trahison) qui réactivent les émotions bloquées.
  • Manque de motivation, procrastination.
  • Maladies (quand l’énergie ne circule plus, cela finit par provoquer une maladie).

Le rôle des émotions

♥ Elles nous permettent de ressentir. Nous avons plusieurs plans d’expérience qui sont reliés : l’esprit (les pensées), les émotions (ressenti subtil), les sens et les sensations corporelles (ressenti physique). Les émotions sont le stade intermédiaire entre la pensée et la matérialisation. Si nous ne sommes pas conscient grâce à notre esprit, notre ressenti émotionnel nous donne une autre opportunité de l’être. À chaque instant, nous ressentons une émotion particulière.

♥ Les émotions sont des panneaux indicateurs :

  • Elles nous signalent si nos besoins sont comblés ou non. Si je me sens aimée, je vais être légère et dynamique. Si je me sens rejetée, je vais être triste. Cette émotion m’invite à apprendre à m’aimer afin de pouvoir être aimée.

  • Elles nous indiquent si nous sommes en accord avec nous-mêmes ou pas. Par exemple, s’il y a un décalage entre ce à quoi j’aspire et ce que j’exprime, je vais ressentir de l’apathie (vide d’énergie).

Lorsque nos besoins profonds et notre intégrité ne sont pas respectés, les émotions négatives nous rappellent donc à l’ordre.

♥ Les émotions nous apportent l’énergie pour concrétiser ce que nous voulons. L’enthousiasme par exemple est le carburant de l’action. La peur nous ralentit. Elle nous met en garde contre un éventuel danger. La culpabilité nous invite à respecter nos valeurs profondes.

Les solutions

  • Accepter de vivre toutes sortes d’émotions. Longtemps, les émotions négatives ont été vécues comme une faiblesse. Elles étaient ainsi niées ou refoulées. Maintenant que nous connaissons leur rôle, nous pouvons les accueillir. En prendre conscience, les observer, respirer profondément, les accueillir sans juger.
  • A chaque instant, nous ressentons des émotions. Nous pouvons apprendre à  les identifier, les nommer, pour bénéficier des messages qu’elles nous livrent. En faire nos alliées quoi!
  • Si vous ne connaissez pas la ou les émotions bloquées en vous, commencez par identifier celle qui se répète le plus souvent (anxiété, colère, culpabilité, honte, frustration, impuissance, etc.) Ou, reconnectez-vous à une situation qui vous fait souffrir et voyez la nature de l’émotion qui émerge.
  • S’autoriser à les exprimer. Nous pouvons également les partager. Cela consiste simplement à dire : voilà ce que je ressens, sans s’accuser ni accuser l’autre. Juste reconnaître.
  • Identifier leur message afin de pouvoir nourrir nos besoins : changer son point de vue et ses actions.
  • Cesser de jouer des rôles de compensation (victime, autoritaire, détaché, pitre, etc).
  • Avoir recours aux thérapies qui apprennent à gérer son ressenti (comme la sophrologie) et se libérer des émotions négatives (EFT Emotional Freedom Technique).
  • Extérioriser au travers d’un support artistique (peinture, sculpture, musique, etc.), sportif, activités créatives ou encore faire un acte symbolique. Un exercice que vous pouvez faire dès maintenant pour commencer ce travail de libération.

Un acte symbolique consiste à poser un acte délibéré pour exprimer une émotion en conscience.

La pratique

Que diriez-vous de faire un acte symbolique pour vérifier par vous-même ses bienfaits ? Je vous propose d’utiliser l’écriture (mon support de prédilection !)

  • Assurez-vous de ne pas être interrompu pendant 20 à 30 minutes.
  • Posez-vous afin de voir ce que vous ressentez maintenant.
  • Choisissez ensuite une difficulté qui vous préoccupe actuellement et qui provoque en vous une ou des émotions négatives.
  • Reconnectez-vous à cette situation.
  • Evaluez l’intensité de l’émotion de 1 à 10.
  • Observez la problématique et voyez toutes les conséquences qu’elle génère en vous (d’ordre émotionnel et physique).
  • Reconnaissez-là (les) sans vous juger ou juger les autres personnes impliquées.
  • Notez ensuite sur une feuille de papier tous les aspects dont vous voulez vous libérer en étant le plus précis possible. Parlez à la première personne (utilisez “je…”)
  • Prenez votre temps, pour clarifier ce dont vous voulez vous libérer. Ne vous occupez pas de la forme (personne n’a besoin de vous lire), exprimez-vous le plus simplement possible.
  • Puis, prenez la feuille et brûlez-là dans un endroit sûr (évier, cheminée).
  • Évaluez à nouveau l’intensité de l’émotion de 1 à 10.
  • Voyez si des idées vous viennent à l’esprit pour respecter davantage vos besoins dans les heures qui viennent.

Rappelez-vous qu’à la clé il y a une libération et la possibilité d’accéder à ce qui importe vraiment pour vous.

Pour aller plus loin :

Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même (Lise Bourbeau)

Le don du pardon (Oliver Clerc) Inclus des exercices de libération émotionnelle et une approche complète du pardon.

 

Quelles sont les prises de conscience que vous a apporté cet article? Quels bienfaits avez-vous ressenti en faisant un acte symbolique?

PS : à partir de maintenant, laisser des commentaires est beaucoup plus simple, je vous laisse faire le test.

Comments

comments

Auteur : Coralie

Thérapeute, auteur, sage femme des consciences et des rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *