Faire un avec son Maître intérieur pour accéder à la liberté véritable

 

 

Une méditation guidée vous attend à la fin de cet article.

***

Notre Maître intérieur est-il seulement une partie de nous-même?

Pouvez-vous ressentir qu’il existe une Intelligence Supérieure qui fait tourner la Terre et pousser les arbres sans que nous n’ayons rien à faire pour cela ?

Vous rappelez-vous, il y a fort longtemps, d’être une parcelle ou une cellule de cette Intelligence Supérieure. Vous en étiez la réplique avec les mêmes pouvoirs. Vous reconnaissiez et honoriez votre Essence afin de l’entretenir. Vous viviez dans le respect et l’harmonie des Lois de la Nature et des Règles universelles de la Vie avant d’assouvir tout autre désir.

Puis un beau jour, l’être humain a décidé de faire l’expérience inverse. Vivre sans se fier à cette Intelligence Supérieure. En vertu de son libre arbitre, il prit donc le contrôle de sa vie, ce qui provoqua la séparation progressive de sa propre Intelligence Supérieure : peu à peu, son Intelligence sombra dans son inconscient.

Contrairement aux plantes, aux animaux et autres espèces vivantes sur Terre, il dut s’en remettre à lui-même pour pourvoir à ses besoins. Sa vie devint infiniment compliquée et pleine de souffrance.

Ainsi, de l’expérience de l’unité, de l’équilibre et l’harmonie, nous avons glissé vers la séparation et la souffrance qui en découlent : le manque, l’ignorance, la peur, les illusions, les croyances erronées qui créent encore davantage de dysfonctionnements..

La séparation (ou plutôt l’inconscience) nous a plongés dans l’oubli de notre vraie nature. Comme une “coupure avec la base” !

Est-ce que cela résonne en vous?

Si comme moi avant d’accéder à ces connaissances, la vie vous semble anormalement absurde et vous souffrez de crises-d’aquoi-bonisme (à quoi bon faire ceci ou cela !), la suite va vous aider à vous réconcilier avec la vie!

Vous l’avez compris, notre Intelligence Supérieure est notre Maître Intérieur, aussi appelé Soi, Soi Supérieur, Présence divine, Soi divin, Conscience Supérieure, JE SUIS. L’âme fait partie du Maître intérieur. Elle est comme la somme ou la mémoire de toutes nos expériences. Par conséquent, notre âme sait tout ce que nous avons besoin de savoir. Nous pouvons communiquer avec par le biais de notre cœur.

Si nous ressentons notre Intelligence Supérieure ou Maître Intérieur comme une partie de nous-même, c’est parce que nous vivons depuis très longtemps déconnectés d’elle. Cela ne veut pas dire qu’elle a cessé d’exister. Elle ne peut pas, car c’est l’Essence de toute vie.

Prenons une image. Si vous regardez une pièce de monnaie vue d’en haut, vous allez en voir la face. Disons que c’est votre conscience. L’autre face correspond à votre inconscient, ce que vous ne voyez pas. Si à présent vous regardez la pièce en prenant un peu de recul, dans son ensemble, vous constaterez que le côté pile et le côté face ne sont pas séparés.

La conscience et l’inconscient ne sont pas séparés. Ils sont les deux faces inséparables, d’une même pièce. Ce que nous ne voyons pas ou ce que nous avons oublié ne disparait pas.

On pourrait dire que l’être humain est en train de prendre du recul et qu’il ressent la présence de ce Maître Intérieur en lui. Tant qu’il n’en est pas complètement conscient, il le voit comme « à part ».

Vous êtes en train de vous réveiller !

Au cours de ce processus  de réveil, d’éveil, de « retour à la maison », d’ascension (qui s’accélère de nos jours), l’être humain que nous sommes est encore largement dirigé par son inconscient, tel un pilote automatique. On pourrait dire que « l’inconscient sait » parce que, rappelez-vous, il est l’autre face d’une seule et même pièce.

Cependant, plus nous nous éveillons, plus notre recul, notre conscience, nos connaissances, notre sagesse, grandissent.

Le processus d’Éveil consiste à lever les voiles de l’illusion de la séparation. « Illusion » parce que notre Maître Intérieur n’est pas séparé de nous.

Blessures et illusion de séparation

Avec cette perspective, il devient facile de comprendre l’origine de nos blessures. Les blessures principales – l’abandon, le rejet, l’injustice, la trahison et l’humiliation – renvoient toutes à se sentir séparé. Qu’elles que soient les blessures qui marquent notre personnalité et notre vie, elles ont pour point commun de nous faire sentir dispersé, vulnérable, coupé de notre propre pouvoir.

Qui n’a pas connu le sentiment de ne pas se sentir soutenu ou aimé tel que l’on est ? Qui n’a pas ressenti ce vide ou ce manque (de confiance, de joie, de sens, de conscience, d’amour) que l’on tente de combler par tous les moyens possibles et inimaginables ?

A chaque fois que nous nous sentons abandonné, rejeté, etc. cela actualise en nous la mémoire de séparation de notre Maitre intérieur et toutes les souffrances engendrées.

Les blessures font cependant partie du chemin de retour à la pleine conscience puisqu’elles structurent et guident nos vies.

Tant que nous n’avons pas reconnu et pris soin de ces blessures, c’est leur influence négative qui nous dirigent.

Ce qui m’aide à guérir de ce sentiment de séparation, c’est de reconnaître mes besoins et de me donner ce qu’il me manque, plutôt que de l’attendre des autres ou de l’extérieur. C’est aussi d’accepter d’en voir tous les aspects – peu importe le temps que cela prenne – afin de la désactiver tout en gagnant en conscience et capacités.

C’est, entre autres, ce que je propose au travers la formation Découvrir et réaliser sa mission de vie.

Comment faire de votre Maître intérieur votre réalité plutôt qu’un concept ?

En s’Eveillant ! Concrètement cela se fait en prenant conscience de ses illusions, peurs, croyances erronées (le manque, la séparation, l’ignorance, etc.) qui voilent notre Conscience Supérieure.

C’est le rôle de la vie, de toutes nos expériences.

Chaque expérience de nos vies est une invitation au Réveil. Jusqu’à aujourd’hui ce processus était lent. Très lent.

Depuis les 30 dernières années, nous disposons de beaucoup d’aides par le biais des nombreuses techniques de développement personnel. Il y a de plus en plus de gens en phase d’éveil qui accompagnent les autres dans le leur (thérapeutes, coachs). Choisir d’aider les autres est une façon de pratiquer et se perfectionner sur son chemin d’Éveil.

En plus des méthodes de guérison alternatives, on trouve de plus en plus d’aides spirituelles qui s’expriment au travers de notre cœur/âme, uni au Maître Intérieur.

Notre Maître intérieur est notre meilleur guide (la voie directe) en tant que réplique de l’Intelligence Supérieure de la vie. Il est présent tout le temps, même si nous n’en sommes pas conscient.

Comment en avoir conscience et se laisser guider par lui ?

♥ En ressentant qu’Il existe grâce à l’intériorisation (cf. méditation guidée), pour prendre conscience de l’Observateur en soi et laisser ainsi plus d’espace en soi à son Maître Intérieur.

♥ En sachant qu’Il existe. Cela peut-être la première étape du Réveil. En lisant des informations (comme celles que je suis en train de partager avec vous) au travers d’ouvrages spécialisés (rayon spiritualité, sciences humaines, anciennement « ésotériques »!). Cela peut aussi juste vous encourager à approfondir le ressenti que vous en avez.

♥ En en faisant l’expérience à chaque instant, c’est-à-dire en tournant son attention sur la magie de la vie (le fait de pouvoir vous déplacer, vous nourrir, sentir les sensations de l’eau sur votre peau lorsque vous vous douchez, contempler un lever de soleil ou la beauté d’une fleur, aimer ce que l’on est, ce que l’on a, être bienveillant dans ses relations ; en constatant tous les jours que votre cœur bat, que vous respirez ou qu’une plaie sur votre peau cicatrise sans que vous n’ayez rien à faire pour cela, etc.). Ça, je ne peux le faire pour vous…

♥ En faisant ce que vous aimez et ce qui vous inspire chaque jour (cf. découvrir et réaliser sa mission de vie).

♥ En s’adressant à votre Maître Intérieur, en lui demandant de vous montrer ce dont vous avez besoin de libérer et comment vous y prendre, par exemple. En construisant peu à peu une relation intime et permanente avec lui jusqu’à la fusion.

♥ En sollicitant l’aide des Guides de Lumière.

♥ En étant en contact avec la nature le plus souvent possible.

Toutes ces pratiques nous amènent dans un état de conscience où nous entrons dans l’unité et laissons l’illusion de séparation s’éloigner, se désintégrer.

La gratitude, l’émerveillement et la réjouissance sont aussi des états d’être qui permettent à notre Conscience Supérieure de s’expandre pour retrouver encore plus de ses facultés naturelles. C’est cela qui transforme la vie. C’est la véritable liberté.

C’est possible et accessible à chacun, même aux plus démunis. Ce sont d’ailleurs souvent ceux qui y parviennent le mieux.

“Comment être sûr que mon Maître Intérieur existe et que tout cela n’est pas une utopie?”

La différence entre les croyances et la Foi, c’est que la Foi vient du ressenti profond et les croyances, du mental (ego) qui change en permanence. Dans un cas comme dans l’autre, les preuves n’existent pas. Ce qui est vrai pour quelqu’un ne l’est pas forcément pour l’autre. Seules les Lois universelles sont vérité pour tous (la gravité, la loi de cause à effet, d’Amour, d’accroissement, etc.)

Personne ne peut avoir la Foi à notre place. Cela dépend juste de notre expérience et notre ressenti ainsi que de la confiance que nous nous accordons.

Pour éviter la manipulation, le seul moyen est de se fier à notre expérience et notre ressenti.

Si la méditation n’est pas « votre tasse de thé », commencez par ce qui vous semble accessible afin d’explorer ce qui est vrai pour vous. Par exemple, lorsque je suis dans la nature – une forêt, la montagne ou devant un océan – je ressens que quelque de supérieur est à l’œuvre. Cela résonne en Moi.

Quels que soient les supports que nous choisissons, notre croissance demande de la détermination, de la volonté, beaucoup de pratique, d’acceptation, de répétition, de persévérance jusqu’à l’intégration ou maîtrise des aptitudes oubliées. Dans la matière, rien ne se manifeste d’un instant à l’autre… lorsqu’une graine se met à germer, c’est parce qu’elle est restée en terre parfois tout l’hiver et il se passera des années avant qu’elle devienne un arbre indéracinable !

Il est temps de passer à la pratique, quels supports avez-vous choisis ? Installez-vous confortablement et laissez-vous guider dans cette méditation, un moment de calme et de tranquillité juste pour vous.

A relire, réécouter, répéter sans modération et partager autour de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. merci/ Coralie/ de votre voix/e dDouce / induisant du cCalme necessAIRe/