7 clés pour trouver sa place et transformer sa vie

Voici 7 clés que j’utilise (testées et approuvées!) depuis plus de 15 ans pour trouver ma place et transformer ma vie :

1 Etre moi suffit. Je considère que nous sommes chacun comme une pièce du puzzle de la Vie. Nous avons tous un rôle à jouer, une contribution à apporter au travers de notre simple présence et aussi de nos échanges, actions, etc. Nous sommes là pour apporter aux autres notre singularité et notre valeur ajoutée en répondant à leurs besoins.

Je peux découvrir la mienne en identifiant ce qui me fait vibrer : MES rêves – nous n’avons pas tous les mêmes en dehors de l’abondance et du bonheur! Et ces rêves s’appuient sur nos différences, notre unicité, notre regard, nos manques, nos frustrations, notre présence. L’ensemble est notre valeur ajoutée.

Savoir ce que l’on veut, ce qui nous fait vibrer, permet de trouver sa place dans le grand jeu de la Vie.

2 Reconnaître et dépasser mes peurs, mes doutes, mes faiblesses, mes blessures en apprenant à me connaitre.

C’est un des buts de ce blog. Comprendre que nous nous identifions à l’image que nous avons de nous (ego, personnalité), qui nous fait nous sentir nuls, sans valeur, trop ceci, pas assez cela, obsédés de reconnaissance ou, au contraire, super narcissique!

Notre personnalité est une image de nous en tant qu’individu. C’est seulement une représentation subjective et éphémère.

Etre soi, c’est découvrir ce qu’il y a derrière l’image. Derrière la scène! C’est se libérer de ce qu’engendre la fausse image de soi : peurs, croyances, limites.

Notre ego (personnalité) fait partie de nos outils, mais notre vraie nature est la Conscience. La connaissance de soi permet à l’ego de lâcher son emprise et céder peu à peu sa place au vrai pilote.

3 Je n’ai pas besoin de choisir toutes mes pensées-croyances ou de tout analyser. J’ai juste besoin d’écouter mes ressentis profonds, mon intuition, mon cœur, guidés par ma Conscience ou mon âme.

Et lorsque je rencontre des difficultés à vivre ce que je souhaite vraiment, alors je cherche quelles croyances sont à l’origine des obstacles que je rencontre pour en changer.

4 J’agis pour mes rêves. Je crée. J’ose. J’affirme ma vision.

L’expérience, y compris les erreurs et les échecs, est le seul moyen d’apprendre et de progresser.

5 J’accepte qu’il y ait des obstacles, qu’ils sont là pour me faire dépasser mes limites (ce que je ne vois pas aujourd’hui) et que j’en ai la capacité.

6 J’utilise mes tableaux de bord. J’écoute les messages de mon corps (émotions négatives ou ses maux), mon ressenti, mes besoins, afin de rester en accord avec ce que je suis vraiment (ma Conscience ou mon âme).

7 J’ai tout mon temps : « La nature fait les choses sans se presser et pourtant tout est accompli », disait Lao Tseu.

Je ne cède pas – même si c’est très tentant! – à l’illusion du tout-en-un clic de notre époque. C’est un gage de réussite. J’utilise simplement les connaissances et les outils dont je dispose aujourd’hui.

Je me fixe des objectifs, j’avance pas à pas, chaque jour. Je prends conscience de mes progrès, même les plus petits. Je me fais aider et accompagner si je manque de visibilité.

Pourquoi ces clés? Pourquoi fonctionnent-elles?

Comment ai-je découvert ces clés? Comme vous le devinez, je ne les ai pas inventées. J’ai juste fait des expériences pour répondre à mes besoins et j’en ai tiré des conclusions.

Si elles marchent, c’est simplement parce qu’elles reposent sur ce que nous possédons déjà et des lois universelles.

Peut-être entendez-vous beaucoup parler ces temps-ci des lois universelles et en particulier de celle de l’attraction. Qu’est-ce que c’est ?

C’est une loi qui stipule que nous attirons ce à quoi nous croyons et qu’en choisissant nos pensées, nous avons le pouvoir de vivre ce à quoi nous aspirons. Cela fait rêver mais ne s’avère pas si simple dans les faits, n’est-ce pas ?!

Si l’être humain est sensibilisé à cette loi aujourd’hui, c’est pour lui faire prendre conscience de son libre arbitre, c’est-à-dire de sa responsabilité et de son propre pouvoir sur lui-même et sa vie (forte aspiration actuelle !).

Nous avons en effet la capacité de choisir et de décider – grâce à la connaissance (éducation, Internet) accessible à tous aujourd’hui.

Notre évolution nous permet à présent d’utiliser notre libre arbitre pour passer à un autre niveau d’expérience, afin de ne plus subir notre vie mais de la créer.

Pendant longtemps nous avons été le jouet de notre inconscience et de nos illusions. Aujourd’hui, nous ne sommes plus le fruit d’une prétendue fatalité (c’est-à-dire ce que nous ne savions pas expliquer auparavant). La connaissance et la conscience font de nous des créateurs responsables et non plus des victimes.

Fantaisie New-age ou vraie loi?

Nous pouvons penser que la loi de l’attraction est une invention pour illuminés qui fait plaisir à croire! Surtout si l’on cherche à la maîtriser en deux jours, sans remettre en question nos limites. Pour moi, c’est une évidence. Elle fait partie des croyances constructrices que j’utilise.

Voyons sur quoi repose cette loi.

La nature de la Vie est l’accroissement. Toutes les formes de vie connaissent le cycle de la naissance puis de la dégénérescence, jusqu’à la mort. Chez certaines créations ce cycle dure des milliards ou millions d’années (les étoiles, les rochers, etc.) ou quelques heures (les cellules). Cependant, toutes les espèces s’accroissent en se reproduisant ou en se démultipliant (les astres, les graines, les humains, les cellules, etc.)

L’Infini cherche à s’exprimer et se connaitre de toutes les manières possible au travers des multiples créations. La Vie est expansion permanente.

Nous, êtres humains, faisons partie de la Vie. Nous sommes une expression de la Vie. Nous sommes une parcelle de Vie. Par instinct, nous cherchons donc plus de vie : plus d’abondance, de nourriture, de ressources, de confort, de liberté, de conscience. Ce n’est pas un « pêché » ou une illusion, c’est une aspiration inhérente à la vie!

Nous sommes intégrés au processus d’accroissement de la Vie. Ainsi, Elle contribue intrinsèquement à ce désir d’expansion de toutes ses formes, y compris humaine. Elle ne le fait pas de manière fantaisiste, mais bien en vertu de lois physiques et mathématiques (cf. plus de détails sur la loi d’attraction).

La Vie nous procure tout ce dont nous avons besoin pour vivre les expériences que nous souhaitons, car elles vont nous apporter plus de connaissances, de conscience, de liberté… de vie.

Si vous pensez, « c’est bien joli, mais ce n’est pas ce que je vis! », avant de cliquer sur la petite croix en haut à droite, lisez ce qui suit !

Peut-être comme vous, je n’ai pas toujours eu l’impression que la Vie me procurait tout ce dont j’avais besoin. J’ai plutôt eu la sensation d’une multitude d’obstacles et de luttes. J’ai donc cherché pourquoi je vivais ces blocages en apprenant à me connaitre au travers d’une thérapie et de nombreuses lectures. Changer de regard sur ma vie, m’a aussi permis de découvrir que les difficultés ou la souffrance auxquelles j’étais confrontées avaient un sens. J’ai pu constater qu’elles étaient le reflet des croyances réductrices que je devais abandonner. Autrement dit, oui, mes expériences sont le reflet de mes pensées (conscientes et inconscientes) et j’ai le pouvoir de les changer… et donc de vivre ce à quoi j’aspire.

 

Se connaitre pour utiliser ce que nous possédons déjà.

Pourquoi vivons-nous des épreuves ou le manque et non pas l’abondance de ce dont nous avons besoin ?

Ce dont nous avons besoin, c’est de prendre conscience des croyances et des pensées que nous hébergeons et qui attirent ces mêmes difficultés.

Je m’explique. En tant que parcelle de vie, nous avons une forme humaine dont les caractéristiques sont l’esprit et le corps.

L’esprit (avec les fonctionnalités du cerveau) représente notre ordinateur de bord. Ses fonctions sont illimitées. Le problème est le même qu’avec notre ordinateur : personne ne nous fournit le mode d’emploi ! Nous découvrons ses fonctionnalités en explorant et en faisant des expériences.

Le corps est notre véhicule. Il est équipé de différents tableaux de bord. Le premier est notre ressenti. Par exemple, nos émotions (agréables ou non) nous indiquent, si nous sommes en accord avec nos vrais besoins.

L’ensemble esprit-corps est donc un support ultra perfectionné (non égalé par les créations humaines). Cet ensemble est animé par défaut par la pensée et les croyances qui nous ont été inculquées par notre environnement culturel, familial, social, religieux. Dans la plupart des cas, nous les avons adoptés sans les remettre en question. Sans voir si elles étaient justes pour nous. Si elles étaient constructrices. Si elles correspondaient à nos besoins.

La nature de nos pensées (constructives ou non) est déterminante, car elle se répercute sur nos émotions, qui elles-mêmes engendrent l’action (constructive ou non).

A la différence des autres espèces, nous possédons un ego (une image de soi qui nous donne la conscience d’exister) et un libre arbitre (le choix). Autrement dit, nous avons une multitude d’outils à notre disposition, mais si nous n’en sommes pas conscients ou que nous ne savons pas les utiliser, nous sommes comme un enfant dans une formule 1.

Voyons maintenant concrètement comment utiliser nos pensées pour réussir ce que nous voulons. Pour changer d’état d’esprit en quelques instants. Arrêter d’attirer des problèmes.

Vous avez des remarques ou questions à propos de cet article, ils sont les bienvenus dans les commentaires.

Partagez cet article aux gens que vous aimez.

Recherches utilisées pour trouver cet article :trouver sa place

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *