Voulez-vous plus de simplicité et d’évidence dans votre vie?

 

Chèr-e Âme-ie,

En 2004, j’ai écrit un ouvrage intitulé Vivre simplement, simplement vivre.

La simplicité m’inspire au plus haut point parce que mon mental complique beaucoup les choses!

Lorsque je constate que le soleil se lève tous les matins et que je ne fais rien pour cela, cela me réjouit. Quand je suis dans la nature et que j’observe toute cette perfection qui n’a besoin de rien, cela m’inspire.

Depuis plus de 20 ans, je me dis que s’il existe tant de choses qui se font de manière spontanée et parfaite sur cette Terre, l’être humain doit bien en faire partie!

Oui, nous en faisons partie. Il suffit de constater que notre cœur bat et que notre respiration se fait, sans que nous n’intervenions d’aucune façon.

Alors, comment laisser davantage la simplicité s’exprimer en moi et dans ma vie?

D’où viennent les blocages qui font que les choses ne sont pas toujours aussi fluides qu’elles pourraient être?

 

Parmi ces blocages, il y a les croyances limitantes, les émotions bloquées (fruits de nos croyances limitantes la plupart du temps inconscientes), la déconnexion à sa vraie nature et à la nature elle-même.

L’essentiel est pour moi de me reconnecter à ma vraie nature, car c’est la base de Tout, la Source.

C’est un chemin que l’on peut appeler… la vie.

Notre vraie nature est déjà là mais nous n’en sommes pas conscients. Qu’est-ce qui la cache? 

Nos croyances limitantes et nos émotions bloquées sont les principaux facteurs.

Chacun d’entre nous est amené à découvrir ses croyances limitantes (elles se manifestent sous forme de problèmes ou d’adversité). Vous voyez de quoi je parle?!

Cette découverte se fait souvent dans la difficulté ou la souffrance parce qu’on se heurte précisément à nos limites pour les voir et les lâcher peu à peu.

Nous découvrons rarement toutes nos croyances limitantes d’un seul coup. Et heureusement!

Imaginez que vous souhaitiez perdre 40 kilos et que vous les perdiez en un instant… ce serait un peu violent et radical n’est-ce pas? Un choc difficile à assimiler pour notre organisme et notre psychisme.

Nous avons besoin de temps pour prendre conscience, lâcher prise, faire des choix, mettre en place de nouvelles pratiques, apprendre à suivre notre guidance intérieure, concrétiser ce à quoi nous aspirons.

C’est un processus qui demande du temps parce que ces étapes d’intégration et de concrétisation ne se font pas à la vitesse de la lumière, mais à celle de la matière. C’est aussi grâce à ces expériences que nous gagnons confiance en nous (en Soi).

Cela n’a pas non plus besoin de prendre des années. Tout ce que je vous communique dans mes messages a pour but de vous donner de la visibilité et d’avancer avec plus de facilité sur votre chemin.

Parfois, j’enrage de découvrir une nouvelle croyance limitante ou une émotion bien lourde enfouie en moi. Et avec un tout petit peu de recul, je me rends compte que tout est parfait. Que ce timing est juste, qu’il correspond à ce que je suis capable de réaliser au moment où ça se passe avec le plus de douceur possible. Que j’avais besoin de revisiter une croyance riche de tout ce que j’ai découvert au fil de mes dernières expériences.

De nos jours, tout va plus vite grâce aux consciences qui s’ouvrent, à la connaissance et aux moyens dont nous disposons.

Les libérations émotionnelles, par exemple, peuvent être instantanées. Cela ne signifie pas qu’on a tout nettoyé et que notre vie va devenir un long fleuve tranquille. Cela veut dire que nous créons de la place pour plus de conscience et la possibilité de nouvelles libérations et transformations.

Venez en faire l’expérience dans le prochain atelier pratique en ligne le mercredi 17 octobre 2018 à 20h30 : cliquez ici pour découvrir le contenu de l’atelier. 

Au plaisir de vous accompagner,

Coralie

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *