Définir une priorité et booster l’image que l’on a de soi 5/7

Vous lisez une série de 7 articles pour vous aider à :

  • Connaitre votre « quoi » (solutions/désirs/rêves) et vos « pourquoi » (cf. Identifier et clarifier vos rêves).
  • Commencer à identifier les croyances et peurs qui font obstacle à la concrétisation de vos rêves; pour les dépasser.
  • Comprendre le rôle essentiel votre responsabilité et la prendre.

Voyons maintenant comment définir une priorité et booster l’image que vous avez de vous afin de réussir à réaliser votre souhait.

Définir une priorité

Aujourd’hui, je vous invite à choisir dans votre liste de désirs/solutions/rêves, une priorité. Celle qui vous semble la plus importante.

En mettant toute votre attention dans un projet, vous concentrez votre énergie sur lui : vous renforcez sa réalisation.

Une fois que vous avez choisi, précisez ce que vous souhaitez exactement. Indiquez le plus de détails possible. Pour cela visualisez-vous dans la situation que vous souhaitez.

Par exemple, si vous souhaitez trouver un logement plus proche de votre travail, précisez tout ce que vous souhaitez : le lieu exact, la superficie, le nombre de chambres, la luminosité, le jardin, le loyer ou le prix du logement, les charges, le type de chauffage, la période de déménagement, les améliorations en termes de qualité de vie que vous attendez de ce lieu pour vous et ceux qui vivent avec vous, etc.

Si vous souhaitez élever vos enfants autrement, notez ce que vous voudriez être et faire concrètement avec eux et pour eux en détail.

Plus ce que nous voulons est clair dans notre esprit, plus nous pourrons attirer les solutions et aller avec facilité vers ce que nous voulons.

Ne vous préoccupez pas de savoir si c’est possible ou ce dont vous avez besoin pour y arriver. Notez votre idéal.

Booster l’image que l’on a de soi

Parmi les obstacles à nos rêves, on trouve nos fausses croyances et nos peurs. Nous avons, abordé dans le quatrième message, celles qui concernent les expériences. Nos idées sur l’amour, l’abondance, la chance, l’argent, le travail, etc. soutiennent ou s’opposent à la réalisation de nos souhaits les plus chers. Parfois les deux en même temps, créant des conflits dans la réalisation.

Nous n’avons pas encore parlé des croyances sur nous-même « qui soutiennent ou s’opposent à la réalisation de nos souhaits les plus chers ! Parfois les deux en même temps, créant des conflits dans la réalisation ».

Eh oui, l’image que nous avons de nous est un autre facteur incontournable à notre réussite. J’imagine que ça ne vous surprend pas ?!

Si elle n’est pas compatible avec ce que nous voulons, nous allons avoir beaucoup de difficultés à le vivre. Et la plupart d’entre nous ne se pensent pas capables d’y arriver, avant de réaliser un rêve.

Nous avons cependant tous des qualités et des forces. Nous avons tous accompli des objectifs. Aussi petits soient-ils, ce sont sur ces succès que nous devrons tourner notre attention afin d’avancer.

Solutionner des problèmes, réaliser ses désirs et ses rêves est le moyen par excellence de valoriser l’image que l’on a de soi. C’est ainsi que notre estime grandit. Elle renforce notre confiance et notre faculté à nous affirmer.

Il est donc temps de faire le point sur vos atouts, vos qualités, vos forces, vos aptitudes pour atteindre ce que vous visualisez. Listez-en 10 dont au moins 3 liées à votre priorité.

Exemple : je suis déterminé(e). Je suis débrouillard(e). Je suis optimiste. Je sais écouter mon intuition. J’ai déjà déménagé plusieurs fois. Je vais avoir le temps de chercher pendant mes vacances. Je suis capable de préparer le dossier nécessaire pour le propriétaire. J’ai des amis qui m’aideront pour le déménagement, etc.

Notez ensuite, 10 accomplissements personnels (même petits) dont vous êtes fier(e).

Si vous pensez n’avoir aucun atout et avoir absolument tout foiré dans votre vie, changez d’état d’esprit maintenant! Allez voir un film drôle au cinéma puis appelez un(e) ami(e) pour qu’il vous aide à identifier tout ce qui vous concerne de positif. Si vous le souhaitez bien sûr parce que, dans cet état d’esprit, personne ne vous appellera pour vous dire que vous êtes génial(e).

Demandez-vous aussi : qu’est-ce que je peux faire pour me donner ce qui me manque (ce qui va me permettre de croire à ce que je veux) ?

Agissez pour renforcer :

  • votre capacité à accéder au meilleur de vous-même (exercices, livres, formations, thérapie, etc.),
  • vos aptitudes à faire et avoir ce que vous voulez (formations, apprentissage, prise de risques, etc.)
  • votre conscience d’exister avec et sans vos caractéristiques, vos manques et vos excès.
  • votre certitude d’être digne de recevoir, de penser que « vous le valez bien », que vous méritez le meilleur.

Enfin, j’aimerais vous raconter une anecdote personnelle concernant ce sujet.

Lorsque j’ai quitté l’entreprise où je travaillais à Paris, je rêvais de pouvoir travailler en free-lance pour des sociétés de prestige dans mon secteur d’activité : je voulais travailler peu (pour avoir le temps de me former à ce qui m’intéressait) et gagner beaucoup (je savais que ces entreprises payaient bien). Je n’y croyais pas trop « parce que ça aurait été trop beau pour être vrai » mais je me disais « ce serait vraiment génial » !

N’ayant pas pris la peine de chercher les besoins exacts de ses entreprises (si, je vous assure), je n’avais pas d’a priori négatif sur mes capacités professionnelles pour le poste que je convoitais!

Un matin, j’ai écrit spontanément aux deux plus grosses entreprises du secteur sans me dire que j’étais trop ou pas assez. Je me sentais capable de postuler. Je n’avais rien à perdre.

J’ai eu deux réponses, deux entretiens, deux embauches !

Ces postes m’ont permis de financer les formations dont j’avais besoin et de faire une transition douce vers les activités qui me correspondaient.

A l’époque, je disais que j’avais eu beaucoup de chance. Depuis, j’ai pu vérifier cette approche de « co-création » dans différents domaines de ma vie et je ne crois plus à la chance ni au hasard mais au pouvoir de l’alignement entre ce que je veux et l’image positive que j’ai de moi.

Partagez votre expérience et votre avancée dans les commentaires.

Comments

comments

Auteur : Coralie

Thérapeute, auteur, sage femme des consciences et des rêves.

4 pensées sur “Définir une priorité et booster l’image que l’on a de soi 5/7”

    1. Je suis ravie que cela puisse t’aider Ogier. Les exercices sont-ils faciles à faire pour toi?

  1. Je suis TOTALEMENT d’accord avec toi, même si quelques fois, nous pouvons avoir des doutes sur nous et notamment sur nos compétences : donc image de soi ! Bonne continuation à toi =)

    1. Merci Arnaud pour ton retour. Oui, le doute est humain et quand on en est conscient, nous avons la possibilité de trouver des solutions et d’agir. As-tu déjà réussi à faire évoluer l’image que tu avais de toi pour réaliser quelque chose qui te tenait à coeur?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *