Comment rencontrer la personne qui vous correspond ?

trouver l'amour

Ah, l’amour ! Sujet Ô combien universel (promis, je vous parlerai aussi d’argent dans ce blog !). Vous me l’avez demandé, entrons dans le sujet…

Ma petite expérience me fait dire que nous rencontrons toujours la personne qui nous correspond, “pour le meilleur et pour le pire” (souvent les deux à la fois, gloups!)

Pourquoi ? Parce que notre vie est le reflet de notre état d’esprit (nos croyances). Rencontrer l’âme sœur n’a rien à voir avec la chance. Nous attirons les rencontres selon notre état d’esprit. Et lorsqu’elles ne sont pas agréables ou inexistantes, c’est pour que nous prenions conscience des croyances et des peurs qui en sont à l’origine. C’est le seul moyen de pouvoir s’en débarrasser (pas du conjoint, des croyances!). Je parle de ce processus de manière approfondie dans mon prochain livre.

Démonstration basée sur mon expérience, (version courte mais efficace).

Voici un descriptif de mes croyances, à différentes époques de ma vie, et le vécu correspondant :

16 ans. Est-ce que je vais plaire à un garçon ? C’est quoi l’amour ? 2 rencontres, bof…

19 ans. Je suis trop grosse, pas assez ceci, trop cela. L’amour, ça finit toujours mal. Le véritable amour est impossible, c’est une illusion! J’aimerais bien faire comme mes amis et mes cousins qui se marient (et ont beaucoup d’enfants). Deux croyances contradictoires!    0 rencontre.

23 ans. L’amour, c’est compliqué, ça fait souffrir. J’ai peur de rester seule, j’ai besoin d’un homme qui m’aime et me soutienne. J’aime ma liberté, je m’éclate. 5 rencontres, 5 échecs ou apprentissages! (ça commence à faire beaucoup).

32 ans. J’en ai marre de ne pas rencontrer “la bonne personne”. Il faut que je trouve quelqu’un qui ait les mêmes aspirations que moi. Quelqu’un qui me ressemble et avec qui je puisse avoir des projets communs. Il faudrait quand même que je perde encore 2 ou 3 kilos. 1 rencontre, beaucoup de ressemblances : Gamelle intersidérale (celle qui fait mal, celle qui ouvre vraiment les yeux).

34 ans. Maintenant ça suffit! Je n’ai pas besoin d’un homme. Je me débrouille très bien seule. Je suis parfaite comme je suis. J’ai plein de qualités. Je passerais la fin de ma vie seule mais heureuse parce que je vais m’en occuper moi-même. 15 jours après cette décision : LA rencontre!

rencontrer l'âme soeur

Comment rencontrer l’âme sœur ?

Ce que je peux vous suggérer aujourd’hui par rapport à mon cheminement :

  1. Faire la liste de ce que je veux vivre à deux et pourquoi?
  2. Faire la liste de ce qui me vient spontanément à l’esprit lorsque je pense « relation », « couple », « vie à deux », « histoire d’amour ». Quelles conclusions ai-je tirées de mes expériences précédentes ?
  3. Comparer les deux et voir si elles sont compatibles ! Sinon, choisir de faire abstraction des croyances négatives (Exemple « L’amour, c’est compliqué»,).
  4. Identifier mes qualités et mes forces (Sensibilité, dynamisme, altruisme, mes cheveux, mes biceps, ma calvitie, mon humour, etc.) Me les rappeler tous les jours. Choisir de m’aimer.
  5. Identifier ce que je n’aime ou ne supporte pas chez moi (mon égoïsme, mon impatiente, mon intolérance, mon pessimisme, mon nez, mes oreilles, mon ventre, mes rides).
  6. AGIR. Qu’est-ce que je peux faire maintenant pour avoir plus confiance en moi (passer au-delà de mes complexes, tenir compte de mes qualités et non de mes défauts)? Qu’est-ce que je peux faire maintenant pour vivre une relation épanouie et épanouissante? (Décider que c’est maintenant).

La bonne nouvelle :

Nous ne sommes pas nos qualités ni nos défauts. Ils sont ce que nous avons. Ils SONT SEULEMENT L’IMAGE QUE NOUS AVONS DE NOUS-MEME.

Ils sont les OUTILS QUE NOUS POSSÉDONS DÉJÀ. Les défauts, les limites et les peurs sont là pour nous faire prendre conscience de ce que nous avons à dépasser (les croyances dont nous devons nous débarrasser). Les qualités sont nos atouts pour vivre la vie qui nous correspond.

Nos défauts et nos qualités, c’est ce que nous devons utiliser pour atteindre nos objectifs. Tant que nous ne sommes pas conscients de cela, nous nous faisons utiliser par eux : nous sommes esclaves de l’image changeante que nous avons de nous.

Nous sommes la conscience de tout cela (pas le contenu). Si ce n’était pas le cas, je ne pourrais pas vous le dire et vous ne pourriez pas me comprendre.

Je vous laisse donc vérifier ça par vous-même. Ce serait sympa que ceux d’entre vous qui vont mettre en pratique ces suggestions me fassent un retour !

PS : Cliquez ici pour découvrir la nouvelle page d’inspiration du blog.

Comments

comments

Auteur : Coralie

Thérapeute, auteur, sage femme des consciences et des rêves.

2 réflexions sur « Comment rencontrer la personne qui vous correspond ? »

  1. Ouaaah, excellent. J’ai mis en pratique tes suggestions, j’en ai même fait un blog sur le célibat épanoui . Et je serai ravie que tu viennes raconter ton témoignage en article invité sur mon blog si ça te dit à l’occasion. Et si t’habites en région parisienne ou t’y rend un jour, interview quand tu veux 😉

    1. Coucou Stéphanie, Quel est ton blog sur le célibat? Je suis dans le sud… dommage. Il y a skype maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *